RAID logiciel sous Linux (mdadm): Intégrer un disque supplémentaire

 

Dans le cadre d’un RAID logiciel sous Linux, l’ajout d’un disque supplémentaire nécessite plusieurs manipulations. Il faudra en effet ajouter le nouveau disque à la grappe raid existante après l’avoir préalablement formaté avec le système de fichiers Linux Raid. Dans la plupart des cas, le disque nouvellement intégré sera automatiquement mis en « spare » pour assurer la redondance d’un disque défectueux. Pour réellement augmenter la capacité de l’ensemble, il faudra donc définir ce nouveau disque en tant que périphérique actif, puis redimensionner le système de fichiers en conséquence.

Conditions de l’exemple:
– Système Ubuntu Server 8.1
– 4 disques actifs en RAID 5 (sda/sdb/sdc/sdd—>md0)

Objectif: Ajouter un 5ème disque (sde) pour former un RAID 5 avec 5 disques actifs.

Outils utilisés:
mdadm: Outil d’administration de RAID logiciel sous Linux
resize2fs: Outil de redimensionnement de systèmes de fichiers
fdisk: Outil de partitionnement

* Affichage temps réel du statut du RAID:

watch cat /proc/mdstat

1 Formatage du nouveau disque:
* Créer nouvelle partition (Commande d’action « n »)
* Définir le système de fichier ‘Linux raid auto » (Commande d’action « t », code exa « fd »)

fdisk /dev/sde

2 Intégration du 5ème disque à la grappe:

mdadm --add /dev/md0 /dev/sde

3 Définir le RAID à 5 disques actifs:

mdadm --grow /dev/md0 --raid-devices=5

A cette étape, le raid doit remodeler ses volumes (« reshape »). Cette opération peut être très longue.
Surveiller l’avancement: watch cat /proc/mdstat

4 Redimensionnement du système de fichier:
Il est vivement conseillé de démonter le système de fichier (umount /dev/md0) et de l’analyser (fsck -f /dev/md0) avant d’effectuer le redimensionnement.

resize2fs -p /dev/md0